seche cheveux achat

Découvrez les secrets des sèche-cheveux professionnels

Vous vous lavez les cheveux avant d’aller au travail ? Et oui, bien évidemment, c’est normal, la plupart des gens le font aussi. C’est là une bonne habitude mais le problème réside surtout au niveau du séchage de ces derniers. Il est en effet impossible de sortir de chez soi avec les cheveux mouillés sans répandre de l’eau sur les vêtements. Mais comment résoudre ce petit problème gênant ? Et bien, en faisant appel aux services d’un sèche-cheveux, vous l’avez deviné. Comment ca marche ? Quelles en sont les facettes secrètes ? Voilà ce dont nous allons parler dans les quelques lignes qui vont suivre. Nous vous souhaitons donc d’apprécier le petit voyage que nous allons faire ensemble. Bonne lecture !

Les sèche-cheveux professionnels : les vitesses de séchage

Chaque tête a sa propre qualité de cheveux. Et oui, du plus lisse au plus crépu, du plus fin au plus épais, il y en a beaucoup pour n’en dire que peu. Vous l’avez deviné sans doute, question fragilité et facilité de séchage, il y a toute une panoplie de choix à faire.

Ainsi, vous l’avez compris, il faut aussi divers modes de séchage, rapide à haute température et avec une ventilation intense, ou encore lente avec une chaleur moins intense et un peu mois de vent. Tout ce ci peut se faire car les résistances électriques incorporées dans les sèche-cheveux actuels sont réglables. On peut faire en sorte que ces appareils dégagent une forte chaleur, ou encore un souffle à peine chaud, avec tous les cas intermédiaires imaginables. Pour vous donner une idée de ce qu’il existe sur le marché, rappelons par exemple qu’il existe des modèles de sèche-cheveux avec une seule et unique vitesse, et d’autres qui en ont huit au choix.

Le sèche-cheveux : l’ergonomie

Avec l’avancée technologique et la mondialisation, l’univers des appareils de coiffage n’a pas été épargné. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas en mal mais en bien. Et oui, le design des sèche-cheveux n’a pas cessé d’évoluer ces derniers temps.

On s’aperçoit que les appareils actuels sont fabriqués dans du plastic spécial. Si vous laissez tomber par exemple par mégarde votre sèche-cheveux, ce dernier ne risque pas de se briser facilement comme les vieux appareils d’antan. Aucune égratignure n’apparait à la surface des outils actuels même en cas de chocs très violents. D’autres parts, la brillance ou l’effet mat que donne les sèche-cheveux ne sont pas non plus le fruit du hasard. Cela vient de la science et de l’ingénierie des matériaux.  Au toucher, les appareils de coiffage actuels semblent doux, non glissant et soyeux. Contrairement à ce que l’on pourrait penser ces derniers sont agréables à manipuler. De plus, les études approfondies effectuées par les concepteurs de ces objets, font de ces derniers de véritables bijoux de la technologie. Un sèche-cheveux moderne est en effet très intuitif…

Le sèche-cheveux : la sécurité

Une fois de plus, quand il s’agit d’un appareil électrique, en l’occurrence un sèche-cheveux, on pense naturellement au risque d’électrocution. Pas de souci, avec des bonnes marques, les risques sont réduits au minimum. Et oui, à moins de faire tomber l’appareil par mégarde dans de l’eau, l’utilisateur, même en manipulant des cheveux humides n’a aucune chance d’être électrocuté. L’isolation électrique des brushings de qualité est en effet presque parfaite. Même des adolescents de treize ans pourraient les manipuler sans problème (Voir ici). Toute fois, il faut faire attention car en cas d’orage ou d’instabilité du courant électrique du secteur, les dangers ne sont pas écartés, il faut alors arrêter tout usage d’appareil électrique.

Bref, le sèche-cheveux actuel est loin d’être simple par sa nature, mais il est facile à utiliser et agréable à l’emploi…